« un coup de boost » pour les travaux

Il y a peu, j’ai eu une notification Facebook qui m’a fait prendre conscience qu’on avait notre maison depuis 4 ans (quoi déjà ???). Quatre années dans cette maison où il s’est passé plein de choses : des barbecues dans le nouveau jardin, le potager, des soirées, des jeux, une tempête de grêle, le cambriolage du jardin (bye bye le nouveau vélo), un nouveau bébé (qui nous a pris tout notre temps), et puis bien sûr des travaux (et un tout petit peu de déco).

Pour résumer :

Après 1 an à avoir vécu dans cette maison (sans rien y faire), on s’est rendu compte qu’elle n’était pas adaptée à notre façon de vivre. En fait, tout ce que je trouvais atypique et charmant à l’achat, me sortait par les trous d’nez en vivant dedans. Alors hop hop hop, j’ai pris le mètre laser, des feuilles, les crayons et c’était parti pour un projet d’architecture d’intérieur et le bon moyen de m’éclater dans mon domaine de prédilection.

Après des semaines à cogiter, à faire des croquis et des plans dans tous les sens, à trouver les compromis avec mon conjoint, nous avons réussi à valider notre projet de rénovation et d’amélioration de notre maison.

Voilà ce qu’on a décidé de faire :

  • Au rez-de-chaussée : le salon actuel deviendra l’entrée, la cuisine sera le salon, la salle de bain sera démolie pour devenir l’espace salle à manger, et une partie du garage deviendra la cuisine et l’arrière cuisine.
  • A l’étage, on va créer une salle de bain, la chambre parentale et l’espace jeu/TV pour les enfants et le fameux filet d’habitation. 😀

Bref, on transforme complètement notre intérieur pour qu’il soit à notre goût et surtout qu’il soit optimisé au mieux en termes de circulation et d’énergie de l’habitat. On a repensé les espaces en fonction de la lumière naturelle, des contraintes de hauteurs, des arrivées et évacuations d’eau, de l’emplacement de la chaudière et des nuisances sonores extérieures. Tout cela en utilisant le potentiel du très grand garage. Vous comprenez mieux pourquoi ça prends du temps ? 😉

Pour l’instant, on a fait bosser les entreprises pour le changement des fenêtres et pour le gros œuvre : toitures, charpente et plancher (ce genre de travaux qu’on aurait jamais réussi à faire à 2). Ça a été un gros boulot et un énorme défi de vivre dans des conditions pareilles. Vous vous imaginez vivre sans toit au dessus de votre tête, sans chauffage l’hiver et avec une poussière quasi-permanente au sol ? (on est tarés quand même… !!!)

Depuis que l’entreprise est intervenue, de notre côté on a fait :

  • notre SUPER escalier 100 % récup et zéro déchet (oui oui on en est fiers), il nous a pris du temps le saligaud. Vous pouvez le voir en détail ici.
  • on a aussi isolé tous les murs bruts (soit presque 30ml sur 2 niveaux). Un boulot important qu’on a fait en octobre 2017, pour ne pas repasser un hiver dans le froid (l’hiver 2016 avait été rude de ce côté là). On a survécu et ce qui est génial c’est de se dire que l’année prochaine on aura surement en plus des radiateurs 😉 .
  • on a démarré la plomberie de la salle de bain de l’étage
  • on a remis en état une pièce pour en faire mon bureau/atelier
  • et en ce moment on est à fond dans l’électricité

Et ça n’a pas avancé beaucoup plus (bon en même temps c’est déjà ça). Les enfants, le boulot, la création de mon agence d’architecture et l’hibernation de l’hiver ont un peu attaqué la motivation qu’on aurait dû avoir.

D’où ce nouvel article ! Un coup de boost que je veux me mettre. Il faut que ça avance ! J’en ai assez de rêver sur Pinterest, Instagram & co. Maintenant, c’est chez nous qu’il doit y avoir un super intérieur, joliment décoré et confortable à souhait. Je veux des rideaux aux fenêtres, des tapis au sol, une cuisine équipée et des tableaux aux murs. Je veux mettre en valeur mes meubles chinés et mettre mes petites affaires en place. Alors GROS coup de motivation ! C’est parti, c’est le printemps. J’arrête de râler, de me plaindre ou de jalouser les autres. Je retrousse mes manches et j’y vais ! Enfin, on y va car je ne suis pas seule dans l’aventure. 😉

Il se peut donc qu’on entende un peu plus parler travaux ici dans les prochains mois. Bien sûr, je n’oublie pas le zéro déchet. Beaucoup de personnes me disent que c’est impossible d’être zéro déchet quand on fait des travaux. Alors oui, c’est compliqué, très compliqué, mais on va essayer au mieux de récupérer ce qu’on peut et de le réemployer et de trouver le bon compromis entre matériaux sains et budget très serré.

En attendant je vous mets quelques photos de nos travaux pour vous faire rêver ou flipper, à vous de choisir. 😉

A bientôt

 

modification de charpente

modification de charpente

travaux charpente

nouvelle charpente en place

modification et réfection des toitures

plancher existant à déposer (les poutres ont été récupérées en partie pour le nouvel escalier)

pose du nouveau plancher (espace cuisine, futur séjour)

pose du nouveau plancher en cours

pose du plancher sur la zone garage

nouveau plancher poutre + OSB (vide au centre pour permettre l’éclairage du RDC par la toiture)

dépose de l’ancien escalier

dépose de l’ancien escalier

bye bye l’ancien escalier et bonjour les tuyaux de chauffage qui flotte dans l’air

dépose de toutes les cloisons (future cuisine, ancien cellier et garage)

pose du nouvel escalier fait maison

notre fierté : le nouvel escalier 100 % upcycling

2 Responses to “« un coup de boost » pour les travaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *