un escalier bois 100% récup

Et voilà nous venons de franchir une nouvelle étape dans nos travaux. Nous avons enfin un escalier digne de ce nom, 100% récup et à 98% zéro déchet.

zoom sur escalier 100% recup

Nous avons passé des mois avec un escalier bancal et provisoire pour monter dans les chambres ; nous l’avions récupéré du garage (à voir ici). C’était un dur moment a passé surtout quand bébé était dans les bras. Aujourd’hui avec le nouvel escalier, on a juste l’impression de monter chaque jour les marches de Cannes. Bon ok j’exagère un peu surtout que dans quelques jours on aura oublié cette sensation.

Quand nous avons commencé nos travaux notre but était clair,  nous voulions récupérer le maximum de matière et la réutiliser. Ne pas jeter. Faire des économies. Nous voulions notamment conserver les poutres de notre ancien plancher (côté garage) et garder les chutes de bois de la charpente. Les réutiliser pour faire notre futur escalier était comme une évidence.  Bon le fait que beau papa ait un atelier bois ça aide à avoir ce genre de reflexion 😉

stock de bois de récupération

stock de bois de récupération

Après avoir dessiné le plan de l’escalier en fonction de nos contraintes, il nous a fallu beaucoup de temps. D’une part, il fallait transporter toutes les poutres récupérées dans l’atlier. Et là, on a profité du passage du beau frère et de son camion à proximité de chez nous pour faire d’une pierre deux coups (emprunte écologique réduite héhé). Il fallait ensuite faire le tri, nettoyer et couper les poutres aux dimensions souhaités. Les raboter. Les passer dans la toupie. Tracer l’escalier. Faire les crémaillères (bois récupéré directement d’un tronc scié). Pré-percer toutes les marches. Faire des essais d’assemblage. Arrondir les angles… Bref, beaucoup de boulot dans l’atelier de beau papa.

bois récupéré

ici le bois a été trié puis coupé aux dimensions souhaitées

préparation bois escalier

bois raboté et assemblé afin d’avoir les longueurs et hauteurs des marches voulues

bois poncé et rainuré

bois raboté et rainuré

travail du bois pour assemblage escalier

mise en place des dominos pour l’assemblage définitif

crémaillère escalier

tracés des crémaillères pour le support des marches

pose de l'escalier

montage sur place

détail structure escalier

détail de structure : poutre/crémaillère/marches… ça devrait bien tenir 😉

détail assemblage escalier

détail assemblage

detail nez de marches

détail fixation des marches sur les crémaillères

détail fixation des marches sur les crémaillères

Au final nos coûts ont été répartis sur l’achat des vis, un peu de matériel pour les machines à bois et un peu d’électricité pour faire fonctionner tout ça. Le plus onéreux aurait été la main d’oeuvre. Et là on dit un grand MERCI aux hommes fort et virils de la famille (mon homme, son frère et son père).

à terme la sous face de l’escalier sera fermée afin de créer du rangement pour la future cuisine et ne sera visible que l’épaisseur de bois des marches 🙂

Alors oui on a passé beaucoup de temps dessus. Acheter un nouvel escalier aux dimensions standard aurait été tellement plus simple mais finalement tellement moins beau et moins respectueux de l’environnement. Ca nous rends encore plus fière aujourd’hui.

 

One Response to “un escalier bois 100% récup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *