la rentrée presque zéro déchet

cartable tann's

Et voilà encore un cap à passer, celui de l’entrée au CP et un nouveau défi zéro déchet à relever.

Comment faire pour que tout le monde soit satisfait ? Mon fils et ses envies de cartables. La maitresse et sa liste improbable. Et moi avec mes engagements zéro déchet.

1er étape : les trousses et l’achat du premier cartable.

Mon fils voulait un cartable à tirer avec des roulettes clignotantes et son super héros dessus. En fait, comme tous les garçons qu’il voyait dans la rue. Ce genre de cartable qui ne fera surement pas l’année. Impossible pour moi d’acheter ce genre de sac, alors j’ai lancé les négociations ! On choisissait ensemble un cartable de bonne qualité qui pourra nous servir l’année suivante et pour les trousses il prenait ce qu’il avait envie.

J’ai donc choisi la marque Tann’s qui a bonne réputation, léger, solide et joli. Au départ j’en ai cherché d’occasions, mais ils étaient vraiment trop usés. Alors nous l’avons directement acheté sur le site de Tann’s et j’ai laissé mon fils choisir le modèle. Le prix est élevé donc on va le rentabiliser au max : au moins 2 années de suite voire plus si la petite soeur le veut (on en reparle dans 4 ans 😉 )

cartable tann's

En contrepartie du choix du type de cartable il avait le droit de choisir les trousses qu’il voulait. J’aurais préféré qu’il choisisse des trousses de qualités, en cuir, ou d’occasion ou alors lui en coudre une avec des tissus de récup. Mais non il a choisit des trousses Mignons et Star Wars… bon j’ai pris sur moi ! Mon fils de 6 ans est déjà pas mal impliqué dans notre style de vie zéro déchet mais il reste un enfant avec des envies de son âge… Allons bon j’ai dit OK ! J’essaierai de le convaincre les prochaines années de faire de la récupération 😉

2ème étape : récupérer et réutiliser ce qu’on a à la maison

Une première rentrée c’est, de façon générale, devoir tout acheter et surtout des fournitures vraiment précises : couleurs, formats, nombres de pages… Alors pour acheter moins, on a farfouillé à la maison un peu partout pour récupérer le maximum de fournitures. On a fait le tri dans les crayons de couleurs. On a retrouvé les gommes. On a récupéré des pochettes de la bonne couleur… On s’en est pas mal sorti mais on n’a pas tout trouvé. Il fallait quand même 12 crayons à papiers, 4 gommes, 5 tubes de colle… (liste de fournitures improbable)

3ème étape : acheter ce qu’il manque

Pour ces achats nous sommes allés en papeterie et magasin de création où il est possible d’acheter à l’unité et sans emballage. Ainsi gommes, colles, protège cahiers, crayons, ont des emballages quasi nuls.

J’ai aussi voulu limiter le plastique. Mais c’est presque mission impossible quand il s’agit des fournitures enfants. J’espère juste que tout ce plastique restera longtemps dans les affaires de mon fils (taille crayon avec réservoir, ciseaux, protège cahier, pochettes, ardoise…). Je lui ai fait comprendre l’importance de prendre soin de ses affaires pour les garder le plus longtemps possible.

(quand je vois cette photo ça me rends dingue car il y a des alternatives à tout ce plastique)

4ème étape : l’étiquetage (l’horreur)

Sur le net on trouve beaucoup de sites qui proposent de superbes étiquettes. Mais ici pas moyen d’en commander. Le type d’impression, l’emballage et l’envoi, sont pour moi des coûts énergétiques dont on peut se passer. Alors j’ai sorti l’imprimante, 1 seule feuille collante qu’il me restait des années passées et j’ai optimisé au maximum la taille pour faire des mini étiquettes et j’ai imprimé en mode économique. Ca a été l’occasion d’occuper quelques heures mon fils pendant les vacances. Bon ce n’était pas l’éclate pour moi comme vous l’imaginez…

etiquettescrayons de couleurs

Bon et puis quand je suis arrivée à bout des étiquettes, j’ai fait une méthode encore plus simple, plus rapide, et sans papier : j’ai taillé le crayon dans la longueur et écrit le nom de Noah dessus.

gravure crayons

J’ai fais ce que j’ai pu mais je suis quand même un peu frustrée de ne pas avoir réussi à faire mieux. Je pense que l’année prochaine sera plus simple car nous aurons déjà du matériel et puis j’anticiperai peut-être mieux en recherchant des références de fournitures éco-responsable.

Je ne suis pas prof et n’en connait pas mais une démarche un peu plus « écolo » serait bienvenue, non ? Si les écoles prenaient conscience un peu que les pochettes cartonnées sont mieux que celles en plastiques. Que le taille crayon à réservoir (toujours en plastique) n’est pas franchement nécessaire ; je comprends la nécessité pour les maitre(sses) qui ne veulent pas voir des épluchures de crayons partout… mais bon tout ce plastique quand même… On peut fabriquer des protèges cahiers en tissus ou en papiers recyclés. Les rabats peuvent être remplacés par un marque page ? Et les ardoises ?? Si on revenait à la craie et l’ardoise en bois revisitée ? Bref ça demande réflexion non ?

 

5 Responses to “la rentrée presque zéro déchet

  • Que je vous comprends… Ici c’est la rentrée au CE1, même si nous sommes encore en début de conversion au ZD, c’est énervant tout ce plastique. De plus j’ai un fils qui ne soigne pas ses affaires ! Il a utilisé je ne sais combien de tubes de colle l’année dernière, j’étais folle dès qu’il fallait lui en donner un nouveau !
    L’année dernière il a eu son cartable à roulettes etc mais cette année il le réutilise, il est en assez bon état pour le réutiliser donc hors de question que je lui en prenne un autre! Et aussi réutilisation des trousses, crayons, stylos etc. La seule chose c’est que je pense que ses copains auront plein de choses neuves mais tant pis, on lui a expliqué que non, si les crayons peuvent encore servir, ben il n’en aura pas d’autres avant qu’ils soient totalement finis.
    En plus les écoles demandent des cahiers de autant de pages et finalement, toutes ne seront pas utilisées!
    Je pense tenter le recouvrage de livre avec autre que du plastique l’an prochain ! On verra si ça passe !

    • Bonjour Ccil
      Ici j’ai quand même enfrait la règle du range document. Il en fallait un de 60 pages et il va en manquer 10 !! mais bon là la récupération a pris le dessus 😉
      A bientôt

  • Bonjour,
    J’ai également un fils qui rentre en cp et votre démarche me semble la base du bon sens avant toute approche ecolo-nomique.
    Je voulais donner mon point de vue en tant que maman « expérimentée » puisque mon petit grand est le 4e de la fratrie :
    Même si la maîtresse demande des chemises en plastique, je fournis des chemises en carton ;
    Aucune maitresse ne vous en voudra si vous utilisez du tissus ou du papier pour couvrir les cahiers, du moment que la couleur demandée est respectée et que cela tient bien au cahier ;
    Le réservoir du taille-crayon est VRAIMENT indispensable, croyez moi !!!
    Bravo pour vos efforts et bonne continuation vers la Licornie !

    • Merci pour votre retour. En effet j’aurai pu faire ma « rebelle » en prenant les pochettes cartonnées… mais bon je me suis dit que mon fils allait en pâtir… (bon quand j’y pense je me dit « mais non..!! « ) Bref, l’année prochaine je tenterai 😉
      Pour le protège cahier il était demandé du transparent… donc bon difficile avec le tissu… mais je songerai au tissu pour les années suivantes en espérant qu’il demande de la couleur 🙂
      A bientôt 🙂

  • Pour nous cette année, même chose, on a récupéré tout ce qu’on a pu de l’année dernière. On a gardé les mêmes cartables et les trousses sauf 1 (mon fils a fait je ne sais pas quoi avec, elle avait des trous, les crayons passaient à travers !!! pas génial !!!). Pour les gommes et autres crayons qui manquaient, on a acheté tout ce qu’on a pu en papeterie spécialisée, du coup pas d’emballage. Il nous fallait une pochette de feutres neufs, on en a acheté avec un emballage carton.
    Pour les vêtements, je leur ai fait plaisir en leur achetant chacun 1 tenue neuve + chaussures de leur choix, pour le reste c’est les vêtements qu’ils avaient déjà + on a refait le point des armoires et pour ce qui manque, c’est achat de vêtements d’occasion.
    Du coup, on s’en est bien sortis question budget, on a placé sur leur compte épargne la moitié de la prime de rentrée pour les achats qu’il y aura à faire pour eux dans l’année. Et question écologique, notre poubelle n’a pas débordé !!!
    Maintenant que la rentrée est faite, moi je continue mon désencombrement à la maison !!!
    Bonne rentrée à toutes et à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *